Thursday, Sep 19, 2019
engineered enzymes for better healthcare

Le déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD)  est causé par un déficit de l'enzyme glucose-6-phosphate déshydrogénase nécessaire pour protéger l'organisme et en particulier les globules rouges des stress oxydatifs. Le déficit en G6PD figure dans les programmes de dépistage des nouveau-nés de certains pays, en particulier les pays asiatiques et méditerranéens, où il est l'enzymopathie la plus commune. Le déficit en G6PD touche en moyenne environ un nouveau-né sur 20 000 dans le monde, mais les programmes de dépistage des nouveau-nés des Philippines et de Taïwan ont signalé une incidence d'un nouveau-né sur 65. Un déficit en G6PD non traité entraîne une anémie hémolytique, un ictère néonatal et des lésions neurologiques. Une détection précoce et l'évitement de certains médicaments, d'aliments contenant des fèves, etc. peut minimiser la plupart des complications majeures liées au déficit en G6PD.

Info produit

 

Enzolve_pictureDéficits enzymatiques

GAL    Galactosémie

G6PD  Déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase

BIO    Déficit en biotinidase

Language Selection

Search